[ Page principale | La Bible | l'Évangile | Études Bibliques AT | Études Bibliques NT | Index de Bibliquest ]

 

LE TRAVAIL ORDINAIRE DU CHRÉTIEN

 

Table des matières principale :

1       Le travail comme don de Dieu (Genèse 2)

2       Le travail rendu pénible par la chute (Genèse 3)

3       Ne pas vouloir travailler

4       Buts immédiats du travail

5       Manière de travailler

6       État d’esprit particulier au chrétien dans le travail

7       Dangers liés au travail

8       Formation

9       Exemples de Daniel et Joseph (irréprochables) dans leur travail

10     Quel genre de travail ? Choix d’un métier

 

Table des matières détaillée :

1       Le travail comme don de Dieu (Genèse 2)

2       Le travail rendu pénible par la chute (Genèse 3)

3       Ne pas vouloir travailler

4       Buts immédiats du travail

4.1         Subvenir à ses propres besoins d’existence, à ceux de sa famille et avoir ainsi un bon témoignage vis-à-vis du monde

4.2         Être en mesure de donner pour les besoins des autres : la famille, les saints, les serviteurs à l’œuvre du Seigneur, les pauvres

5       Manière de travailler

5.1         En général

5.1.1      Comme pour le Seigneur et non pour les hommes… vous servez le Seigneur Christ

5.1.2      Sans paresse/ diligemment/avec zèle

5.1.3      Avec persévérance

5.1.4      Paisiblement (aussi : avec régularité, constance):

5.1.5      Honnêtement

5.1.6      Fidèlement

5.2         Exhortations aux esclaves = employés (rapports avec les supérieurs)

5.2.1      Obéir, avec crainte et tremblement, en simplicité de cœur, comme à Christ

5.2.2      Être soumis

5.2.3      Rendre l’honneur à qui il est dû

5.2.4      Ne pas être contredisant, mais doux

5.2.5      Être prêt à supporter des injustices (problèmes de revendications)

5.2.6      Être assuré que le Seigneur sait rémunérer

5.3         Exhortations aux maîtres = employeurs/supérieurs

6       État d’esprit particulier au chrétien dans le travail

6.1         En simplicité de cœur/de cœur

6.2         Le cœur au travail

6.3         Avec joie

6.4         Avec contentement

6.5         Commencer par les petites choses

6.6         Dévouement

6.7         Sens du besoin d’autrui

7       Dangers liés au travail

7.1         VOULOIR devenir riche et prospérer dans le monde

7.2         Devenir esclave des hommes / être trop occupé

7.3         Danger inverse : l’oisiveté avec ses conséquences (développement des convoitises de la chair et de l’esprit)

7.4         Fréquentations /motivations

8       Formation

8.1         Formation personnelle immédiate, directe.

8.2         Formation en vue d’autre chose. Formation générale. Rôle à long terme

8.2.1      Côté de l’homme

8.2.2      Côté de Dieu

9       Exemples de Daniel et Joseph (irréprochables) dans leur travail

10     Quel genre de travail ? Choix d’un métier

10.1       Travail qui ait l’approbation du Seigneur.

10.2       Travail manuel / travail intellectuel (cf. Gen. 2v15/19).

10.3       Choisir le travail (dans la mesure où c’est possible)

10.4       Occupation du temps libre

 

1         Le travail comme don de Dieu (Genèse 2)

Gen. 2v15 : cultiver et garder le jardin + 2v18 l’épouse qui aide / collabore

Éccl. 1v13 ; 3v10 : occupation que Dieu a donnée aux fils des hommes

Ps. 104v23 : l’homme sort à son ouvrage et à son travail, jusqu'au soir

 

Éccl. 3v13 : don de Dieu de pouvoir jouir du bien-être dans tout son travail, se réjouir en son travail (5v18-19)

Job 1v9-10 : Tu as béni le travail de ses mains

Éccl. 5v12 : sommeil doux pour celui qui travaille

Prov. 14v23 : en tout travail il y a profit ;

 

Le travail n’est pas une malédiction. Dieu a donné le travail à l’homme pour son bien

(bien comprendre Éccl. 1v3 ; 2v18-23 ; 4v4-8 ; 6v7 → travail considéré du point de vue du monde = d’un point de vue purement égoïste, dans le seul but d’un profit personnel ; cf. Prov. 16v26)

 

2         Le travail rendu pénible par la chute (Genèse 3)

Gen. 3v17 : en travaillant péniblement ; à la sueur de ton front tu mangeras du pain ; Gen. 5v29

Job 7v1 ; 14v6 : l’homme a une vie de labeur sur la terre, des jours de mercenaire.

Éccl. 1v3 ; ch. 4v4 : tout son labeur

 

3         Ne pas vouloir travailler

2 Thess. 3v10-11 : ne pas vouloir travailler = marcher dans le désordre 

Prov. 21v25 : des mains qui refusent de travailler

« Personne n’est trop saint ou trop spirituel pour travailler »

 

(≠ 1 Cor. 9v6 ; 1 Tim. 5v18 ; 2 Thess. 3v9 ; Matt. 10v10 : droit pour celui qui sert dans l’évangile ; mais même Paul n’avait pas usé de ce droit : 1 Cor. 9v12, 15, 18)

 

4         Buts immédiats du travail

4.1        Subvenir à ses propres besoins d’existence, à ceux de sa famille et avoir ainsi un bon témoignage vis-à-vis du monde

2 Thess. 3v12 : pour manger son pain (Gen. 3v17)

1 Cor. 4v12 ; Éph. 4v28 ; 1 Thess. 4v11 : travailler de ses propres mains 

Actes 20v34 : mains employées pour mes besoins

2 Cor. 12v14 ; 1 Thess. 2v9 ; 2 Thess. 3v8 : ne pas être à charge 

Prov. 24v27 : avoir un travail avant de fonder un foyer

 

(Le travail est un moyen par lequel Dieu nous donne ce qui est nécessaire mais c’est Sa bonté qui nous nourrit : 1 Tim. 4v10 ; 1 Tim. 6v17).

 

4.2        Être en mesure de donner pour les besoins des autres : la famille, les saints, les serviteurs à l’œuvre du Seigneur, les pauvres

Éph. 5v29 : nourrir sa femme

1 Tim. 5v8, 16 : avoir soin des siens et spécialement de ceux de sa famille (cas des veuves)

2 Cor. 12v14 : les parents amassent pour leurs enfants

 

1 Jean 3v17 : avoir les biens de ce monde et voir son frère dans le besoin

Actes 2v45 : selon que quelqu'un pouvait en avoir besoin

Actes 20v34 : pour mes besoins et pour les personnes qui étaient avec moi

Rom. 15v26-27 : subvenir aux besoins des pauvres d’entre les saints ; servir dans les choses charnelles en retour des biens spirituels reçus

 

Éph. 4v28 : avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin

1 Tim. 6v18 : être prompts à donner, libéraux

Actes 20v35 : secourir les faibles

Héb. 13v16 : faire part de nos biens

Luc 19v8 : je donne la moitié de mes biens aux pauvres

Luc 8v3 : assistaient le Seigneur de leurs biens

 

1 Cor. 9v14 : donner à ceux qui vivent de l’évangile

Gal. 6v6 : faire participer à tous les biens temporels celui qui enseigne

1 Tim. 5v18 : donner le salaire dont l’ouvrier est digne

 

Matt. 19v21 ; Matt. 26v11 ; Gal. 2v10 : donner aux pauvres

 

5         Manière de travailler

5.1        En général

5.1.1        Comme pour le Seigneur et non pour les hommes… vous servez le Seigneur Christ

Col. 3v23-24 ; Éph. 6v6-7 ; Col. 3v17 

= motif élevé = travail ennobli (« la doctrine divine relève et rehausse la valeur de chaque chose »).

Christ est présenté comme la ressource.

 

5.1.2        Sans paresse/ diligemment/avec zèle

Rom. 12v11 ; Prov. 21v25 ; 6v6 ; 10v4 ; 12v24 ; 22v29… ; 1 Tim. 6v2

1 Thess. 2v9, 2 Thess. 3v8 : nuit et jour, dans la peine et le labeur (l’apôtre Paul)

Ruth 2v7 ; Esd. 5v8 ; Néh. 3v 20 (+ « une seconde portion ») ; 1 Rois 19v19 (Élisée)

 

5.1.3        Avec persévérance

Néh. 5v16, 6v3 

5.1.4        Paisiblement (aussi : avec régularité, constance):

1 Thess. 4v11 ; 2 Thess. 3v12

5.1.5        Honnêtement

Tite 2v10

5.1.6        Fidèlement

1 Cor. 4v2 ; Tite 2v10 ; Luc 3v14 ; 2 Chron. 34v12 ; Luc 16v10

 

5.2        Exhortations aux esclaves = employés (rapports avec les supérieurs)

Rom. 13v1 : autorité donnée de Dieu

1 Pierre 2v18 : l’attitude à avoir est la même, que le supérieur soit « bon et doux » ou « fâcheux »

1 Tim. 6v2 : si le supérieur est croyant, le servir d’autant plus qu’il est un « fidèle » et un « bien-aimé »

5.2.1        Obéir, avec crainte et tremblement, en simplicité de cœur, comme à Christ

Éph. 6v5 (limite : Actes 5v29)

5.2.2        Être soumis

1 Pierre 2v13 et 18 ; Rom. 13v5

5.2.3        Rendre l’honneur à qui il est dû

Rom. 13v7 ; 1 Tim. 6v1 ; 1 Pierre 2v17

1 Tim. 6v1 ; Tite 2v10 : motifs = la gloire de Dieu, que Son nom et la doctrine ne soient pas blasphémés, orner Son enseignement

5.2.4        Ne pas être contredisant, mais doux

Tite 2v9 ; 2 Tim. 2v24 ; Phil. 4v5

5.2.5        Être prêt à supporter des injustices (problèmes de revendications)

1 Pierre 2v18-19

5.2.6        Être assuré que le Seigneur sait rémunérer

Éph. 6v7-8 ; Col. 3v24 ; És. 49v4 

 

5.3        Exhortations aux maîtres = employeurs/supérieurs

Col. 4v1 ; Jacq. 5v4 : accorder ce qui est juste et équitable 

Éph. 6v9 : renoncer aux menaces

Éph. 6v9 ; Col. 4v1 : se souvenir qu’ils ont eux-mêmes un Maître dans les cieux

 

(exhortations placées devant le maître et non devant l’esclave)

 

6         État d’esprit particulier au chrétien dans le travail

6.1        En simplicité de cœur/de cœur

Éph. 6v6 ; Col. 3v22-23

6.2        Le cœur au travail

Néh. 4v6

6.3        Avec joie

Prov. 31v13 ; Éph. 6v6

6.4        Avec contentement

Tite 2v9 ; 1 Tim. 6v6

+ voir les exemples de croyants dans la Parole

 

6.5        Commencer par les petites choses

Luc 16v10 ; le Seigneur charpentier. Marc 10v43-44

6.6        Dévouement

Marc 10v45

6.7        Sens du besoin d’autrui

Matt. 24v45-46 ;

7         Dangers liés au travail

7.1        VOULOIR devenir riche et prospérer dans le monde

1 Tim. 6v9-10 ; Ps. 73v12 ; Prov. 23v4

Se confier alors en ses biens : 1 Tim. 6v17 ; Luc 12v19-20 ; Ps. 62v10 ; Prov. 23v4 ; Ps. 52v7 ; Ps. 49v6 ; Luc 19v23 ; Deut. 8v17-18

 

À l’inverse la Parole exhorte à :

Cultiver le contentement : 1 Tim. 6v6

Ne pas aimer l’argent : 1 Tim. 3v3 et 8 ; Tite 1v7 ; Héb. 13v5 ; Luc 12v15 

Désirer être riche quant à Dieu : Luc 12v21, 33 ; Matt. 6v19-20 ; 1 Tim. 6v19

 

7.2        Devenir esclave des hommes / être trop occupé

1 Cor. 7v23 ; Éph. 6v7 

2 Tim. 2v4 ; Luc 14v18-19 : s’embarrasser dans les affaires de la vie

Exode 1 et 5 → « que le service pèse sur ces hommes, et qu’ils s’y occupent, et ne regardent pas à des paroles de mensonge ». Satan donne un surcroît d’occupation pour extirper de l’esprit des aspirations vers les choses célestes.

Travail le dimanche. Que représente le jour du Seigneur ? à quoi nous appelle-t-Il en ce jour ; peser les vraies nécessités.

Travail professionnel des femmes mariées. Peser les vraies nécessités.

 

À l’inverse la Parole exhorte à :

Se libérer de liens d’asservissement autant que cela est possible : 1 Cor. 7v21b

Être exercé quant à la façon dont on « dépense notre temps » : Actes 20v16

Rechercher les intérêts de Jésus Christ : Phil. 2v21 ; être occupé tout entier : 1 Tim. 4v15

Ne pas dépasser sa mesure, se tourmenter pour ce qui n’a pas lieu d’être : Marthe, Luc 10

Rechercher à optimiser notre façon de travailler : Éccl. 10v10

Se dévouer aux autres, 1 Tim. 5v10

Faire passer la famille en premier : Tite 2v4-5

Travailler avec le mari : Gen. 2v18, Actes 18v3, agriculteurs

7.3        Danger inverse : l’oisiveté avec ses conséquences (développement des convoitises de la chair et de l’esprit)

2 Thes. 3v11 ; 1 Tim. 5v13

 

7.4        Fréquentations /motivations

Héb. 11v25-26 : choisissant plutôt d’être dans l’affliction avec le peuple de Dieu

Éccl. 4v4 : acharnement, jalousie de l’un contre l’autre

Joab : ambition, a toujours recherché son propre intérêt

 

À l’inverse la Parole exhorte à :

→ Veiller à ce que notre travail ne devienne pas un piège qui nous éloigne du Seigneur.

→ Être exercé si on nous propose une promotion professionnelle, de nouvelles responsabilités, une mutation géographique (éloignement d’un rassemblement),… peser les choses en ayant conscience des dangers.

→ En amont, être exercé dès le choix des études qui conduiront à un travail.

 

8         Formation

8.1        Formation personnelle immédiate, directe.

Dieu utilise ce travail :

●        Pour nous sonder, nous apprendre à connaître notre cœur : Ps. 107v12 → apprendre l’humilité (cf. Élisée 2 Rois 3v11)

●        Pour nous apprendre à connaître le cœur de l’homme : Éccl. 4v4

●        Pour se révéler à nous, pour révéler Ses soins/délivrances : Luc 5v4-11 ; Ruth ; Daniel et ses compagnons devant des choix (ch. 1v9 ; Prov. 16v7), face à leurs accusateurs (ch. 3 et 6) 

●        (cf. Moïse : 3x40 ans = connaître le cœur de l’homme → connaître son cœur → connaître Dieu)

●        Frein au développement des convoitises de la chair et de l’esprit : 2 Thess. 3v11 ; 1 Tim. 5v13

●        Lam. 3v27 : bon de porter le joug dans sa jeunesse

 

8.2        Formation en vue d’autre chose. Formation générale. Rôle à long terme

8.2.1        Côté de l’homme

●        Luc 16v10-11 : être fidèle d’abord dans ce qui est très-petit afin qu’il puisse nous être confié davantage

●        Aptitudes acquises au travail qui vont être utilisées (discipline personnelle : ponctualité, méthode, persévérance,…). C’est déjà que le service pour le Seigneur commence.

●        Se préparer à être employé par le Seigneur dans Son œuvre. Il y a ce qu’il faut apprendre et ce qu’il faut désapprendre.

●        Avoir appris les leçons de la vie, le comportement des gens, méchancetés et ruses, hostilité de l’incrédulité et du monde religieux, séductions et mensonges du monde, la misère et ses conséquences, les effets de la bonne et de la mauvaise éducation, les réactions au message chrétien, qui a des besoins et quels besoins, quelles sont les idées qui courent (religieuses et profanes), relations avec les autorités justes et injustes, confiance en Dieu qui dirige et répond aux prières.

8.2.2        Côté de Dieu

●        Dieu prépare/forme/qualifie avant d’envoyer : voir formation de Moïse, Joseph, David, Élisée, de Paul (Gal. 2), de Daniel, Mardochée (Esther 10), Josué, disciples dont Pierre (Luc 5), Timothée (2 Tim. 3v10 pleinement compris). Temps intermédiaire d’inaction (Joseph, David, Moïse, Paul) ou d’échec préalables (David, Moïse, Jean-Marc neveu de Barnabas)

●        C’est Dieu qui envoie, non pas l’homme ; ce n’est pas à nous à décider à l’avance ce que nous allons faire.

●        Formation en accord avec la Parole de Dieu (2 Tim. 3v16-17, « parfaitement accompli). Pas d’école missionnaire.

●        Ce que Dieu fait n’est compris qu’a posteriori. Entre temps, à nous d’être fidèle dans les petites choses, selon ce que Dieu place devant nous et selon Sa Parole

 

9         Exemples de Daniel et Joseph (irréprochables) dans leur travail

Fidélité à Dieu, à la Parole de Dieu, crainte de Dieu ; séparation d’avec le mal, la souillure ; décision de cœur : Gen. 39v9-12 ; Dan. 1v8.

Fidélité et droiture vis-à-vis des hommes = aucun sujet d’accusation ni aucune faute trouvés : Gen. 39v6, 8, 23 ; 40v15 ; Dan. 6v4-5

Dieu donne des capacités : Gen. 41v15 ; Dan. 1v17 ; 6v3

Dieu fait prospérer : Gen. 39v2, 3, 5, 23 ; Dan. 6v28, mais Il abaisse quand Il le juge bon

Gloire donnée à Dieu devant les hommes : Gen. 41v16, 25, 32 ; Dan. 2v28, 45 ; 6v22

Humilité : Gen. 40v4 ; 41v16 ; Dan. 1v8 ; 2v28, 30, 45 ; 4v8 ; 5v12-13

Pas de recherche d’une position élevée (c’est Dieu qui la donne) : Gen. 39v4, 41v40-41 ; Dan. 2v48 ; 6v1-2, mais Dieu abaisse ou élève selon des voies et des buts que Lui seul connait

Constance en foi et en fidélité dans les circonstances faciles comme difficiles, dans la position la plus élevée comme la plus basse : Joseph dans la maison de Potiphar puis dans la prison ; Daniel gouverneur ou président puis dans la fosse aux lions

Sollicitude pour ceux avec lesquels ils se trouvent : Gen. 40v4, 6-7 ; Dan. 2v18

Bonté, bénédiction et soins de Dieu éprouvés : Gen. 39v3, 21, 23 (l’Éternel était avec lui ; « Il étendit Sa bonté sur lui » : c’est rajouté pour le temps de prison) ; Dan. 1v15 ; 6v22

Reconnaissance de l’autorité au-dessus d’eux : Gen. 39v9 ; Dan. 1v8, 12 

Pas de contestations devant des accusations injustes : Gen. 39v19-20 ; Dan. 6v16

Dieu a des vues à long terme, et Il dispose le court terme pour accomplir Ses desseins à long terme. Il fait passer les Siens par des circonstances, des tâches, des métiers qui, plus tard, les rendent aptes à des services spéciaux.

 

10    Quel genre de travail ? Choix d’un métier

10.1   Travail qui ait l’approbation du Seigneur.

Éph. 4v28 : en faisant ce qui est bon.

Peser les dangers cités plus haut.

10.2   Travail manuel / travail intellectuel (cf. Gen. 2v15/19).

Pas d’uniformité d’occupations, même au cours d’une vie (livre des Actes).

Travail manuel : exemples d’Adam, du Seigneur Jésus, de l’apôtre Paul,… Marc 6v3 ; Zach. 13v5 ; Actes 18v3 ; 20v34

 

10.3   Choisir le travail (dans la mesure où c’est possible)

« Vous servez le Seigneur Christ » : encouragement extraordinaire même si notre travail ne correspond pas exactement à ce qu’on souhaite. Sur cette terre, nous pouvons tout faire pour le Seigneur.

« Avertissement aux jeunes : le monde fait miroiter de s’affirmer dans le travail, de chercher un métier qui les passionne, où ils puissent s’éclater… C’est effectivement mieux d’avoir à s’occuper avec quelque chose d’intéressant, mais de toute façon, le travail est pénible et on se trouve dans le monde dont le chef est Satan »

« Ne pas chercher dans le travail la plénitude de vie. Chercher les choses qui sont en haut »

C’est Dieu qui choisit ce que nous allons faire, contrairement au monde qui nous demande ce que nous voulons faire.

 

10.4   Occupation du temps libre

Comment l’utiliser pour les intérêts du Seigneur (Phil. 2v21) ? Quelle détente/repos s’octroyer ?

Retraite : Le travail du Seigneur ne cesse jamais (Jean 5v17 ; Michée 2v10). Faire usage de l’expérience antérieure.